was successfully added to your cart.

Qu’est-ce-que les riches enseignent à leurs enfants au sujet de l’argent ?

By 8 December 2017Epargne personnelle
argent
Découvrez maintenant notre formation !

1) La différence entre un actif et un passif

Les comptables définissent un actif comme quelque chose que l’on possède, et un passif comme quelque chose que l’on doit (une dette). Les riches, eux, utilisent une autre définition. Ils considèrent qu’un actif est quelque chose qui rapporte de l’argent, tandis qu’un passif est quelque chose qui en fait perdre. Par exemple, du capital sur un compte en banque est un actif étant donné que vous gagnez des intérêts. Une voiture pour votre loisir est un passif à cause des coûts de l’entretien et de l’essence. Un bien immobilier que vous louez à d’autres personnes est un actif, mais votre résidence principale est un passif. En-effet, celle-ci vous coûte de l’argent en travaux mais ne rapporte rien. Des millions de foyers américains ont découvert cela à leur dépens pendant la crise de 2008 en perdant leur maison.

2) Un petit constat sociologique sur l’argent

Après la définition que je viens de vous donner, ce qui est effrayant de constater, c’est que la plupart des gens possèdent uniquement des passifs. C’est-à-dire que la majorité de ce qu’ils possèdent (résidence principale et voiture) leur font perdre de l’argent au lieu de leur en faire gagner. Pendant ce temps, les riches accumulent des rentes : biens immobiliers, entreprises… On comprend donc pourquoi les riches deviennent sans cesse plus riches et les pauvres plus pauvres. Les gouvernements, lorsqu’ils veulent réduire les inégalités, taxent souvent plus les revenus du travail. Mais ces politiques ont finalement un effet limité car l’essentiel des riches touchent un grand revenu de leur capital. Ce qui augmenterait l’égalité, plus qu’une taxe de plus, ce serait l’éducation financière pour tous, afin que chacun connaisse les règles de l’argent.

3) Pourquoi les riches ne travaillent pas pour l’argent

Les personnes des classes moyennes et populaires s’accrochent à leur paye pour vivre. Ils suivent la logique suivante : échanger leur force de travail contre de l’argent. Les riches, eux, appliquent un raisonnement différent : avoir des rentes afin de faire travailler les autres à leur place pour leur faire gagner de la monnaie. Cela signifie qu’ils ont une vision à beaucoup plus long terme : leur objectif n’est pas d’avoir dans le mois qui suit le plus possible, mais plutôt une rentrée d’argent à long terme. Comme le dit le proverbe : « Donne un poisson à un homme, et tu le nourris pour un jour, apprend lui à pêcher, et tu le nourris pour sa vie ». En le transformant, on obtient : « Echange ta force de travail, et tu gagneras ta paye tant que tu travailleras, crée des rentes et l’argent rentrera toute seul ».

4) Ce que cela signifie pour nous tous : pourquoi les inégalités vont encore s’aggraver

Le gap financier entre riches et pauvres, c’est-à-dire entre les rentiers et les travailleurs, va s’empirer dans les années à venir, et cela pour plusieurs raisons. Tous d’abord, alors que le monde devient de plus en plus stable, les rentiers ne perdent plus comme autrefois leur capital financier à cause de guerres civiles et de changements de régime. De plus, les riches n’ont tous simplement pas envie de partager leur savoir financier. Ils ont même parfois milité pour que tout ce qui concerne l’argent ne soit pas enseigné à l’école : et oui, le savoir est une monnaie très précieuse.   Pour en savoir plus, vous pouvez lire le livre Père riche père pauvre de Robert Kiyosaki. Cliquez-ici pour savoir pourquoi les clichés qui concernent les riches sont faux.

Richman

Author Richman

More posts by Richman

Leave a Reply