was successfully added to your cart.

Les lois basiques de l’épargne personnelle

By 19 February 2018Epargne personnelle
épargne
Découvrez maintenant notre formation !

1) La différence entre investir et spéculer

Beaucoup d’investisseurs ont un problème : ils spéculent leur précieuse épargne alors qu’ils pensent investir. La différence entre les deux est très simple : lorsque l’on investit, on accepte le retour que procure en général le marché. Lorsque l’on spécule, on cherche à faire mieux que le marché, en essayant de faire des prédictions. Ce que les conseillers financiers appellent souvent « investissement sûr », c’est juste de la spéculation.

Vous investissez lorsque :

  • vous achetez des actions les plus diversifiées possible pour le long terme
  • vous avez des investissements diversifiés pour que quel que soit l’état de l’économie, vous n’ayez pas à vous angoisser.

Vous spéculez quand :

  • vous passez votre temps à acheter et à revendre des actions selon vos prédictions du moment sur le futur de la bourse
  • vous essayez de prédire l’économie future pour savoir dans quels secteurs investir.
  • Méfiez-vous lorsque vous confiez la gestion de votre argent à d’autres

Nous vivons dans un monde très incertain, où le futur est impossible à prédire. Si demain quelqu’un prétend qu’avec quelques formules mathématiques ou avec son instinct magique il possède des dons de prédiction, vous le prendriez pour un charlatan. Et bien, il y a beaucoup de charlatans dans le monde de la finance. Si vous souhaitez trouver des gens qui vous promettent de transformer votre maigre épargne en fortune car ils sauraient prédire l’évolution de la bourse, vous avez l’embarras du choix. Vous avez juste à regarder la communication de tous ces fonds d’investissement ou de ces conseillers financiers indépendants. Mais la vérité est que quiconque prétendant savoir à coup sûr quelles actions vont monter et lesquelles vont descendre dans les deux semaines suivantes est un menteur. S’il en était vraiment capable, à l’heure qu’il est, il serait multimilliardaire, pas à essayer de vendre ses services à 10 000 euros. Ne confiez pas votre épargne à des pigeons !

2) Faites seulement des investissements que vous comprenez

Cela semble peut-être la règle la plus évidente. Le monde de la finance regorge de types d’investissement ultra-complexes impossibles à comprendre pour le commun des mortels. La règle d’or est : n’investissez que lorsque vous comprenez comment cela marche. Si, malgré la partie 2, vous confiez votre argent à un fond d’investissement, et que celle-ci utilise des méthodes d’investissement incompréhensibles pour vous, retirez votre argent. Si tout le monde appliquait cette règle, Bernard Madoff n’aurait jamais pu monter sa supercherie. N’hésitez pas à regarder le film « The Wizard of Lies » sur ce dernier : cela vous incitera à toujours vérifier de manière claire ce que l’on fait avec votre argent durement gagné.

3) Diminuez le risque de perdre votre épargne

Pour un investisseur « normal » (quelqu’un ayant moins de 1 million d’euros d’épargne net), voici une méthode simple pour diviser les risques. Placez un quart de votre argent dans un fond indiciel boursier, un quart en or, un quart sur votre compte bancaire et un quart en titre de dette d’un pays sûr.

4) Spéculez uniquement avec de l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre

Malgré la connaissance du fait que 95 pourcent des fonds spéculateurs (ceux comme dans les films avec les traders scotchés à leur écran 12 heures par jour pour suivre la bourse) obtiennent des performances inférieures à celle du marché lui-même, peut-être désirez-vous tout de même essayer de spéculer. Aucun problème, à condition que vous ne mélangiez pas cela avec vos investissements, et que vous soyez préparé psychologiquement à perdre tout l’argent spéculé. Posez-vous la question : « si je perdais toute l’argent utilisée pour ça, est-ce que je serais obligé de baisser immédiatement mon niveau de vie et/ou de renoncer à certains rêves ?

Cliquez-ici pour savoir ce que les riches apprennent à leurs enfants au sujet de l’argent. Pour plus d’informations, vous pouvez lire Fail-Safe Investing de Harry Browne.

Découvrez maintenant notre formation !
Richman

Author Richman

More posts by Richman

Join the discussion 2 Comments

  • Guillaume says:

    1/4 en or….ouais…Je ne sais pas si c est un très bon conseil…
    or physique ? Or papier ? Souvent on preconise 5 % ou 10 % max en or mais pas (1/4) 25 % !
    Sérieusement, A titre perso, vous l avez vraiment fait ??

    • Richman says:

      Mieux vaut l’or physique. Avec l’or papier, il y a le risque que l’institution qui vous garantisse la valeur fasse faillite…

Leave a Reply