was successfully added to your cart.

3 choses dangereuses que l’on apprend en école de commerce

By 14 April 2018Entreprenariat
école de commerce
Découvrez maintenant notre formation !

Cet article sur les choses fausses que l’0n apprend en école de commerce est tiré de Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études d’Olivier Roland.

1) Les beaux business plans et les études de marché de 40 pages enseignés par les professeurs sont totalement inutiles

Eric Ries ne mâche pas ses mots. Il est le fondateur d’une startup revendue plusieurs millions de dollars et auteur du bestseller Le Lean Startup. Son opinion sur tous les beaux papiers que l’on apprend à rédiger en école de commerce, comme les business plans et les études de marché approfondies, est très claire : cela ne sert à rien. Dans ce monde aussi compliqué que le nôtre, le magnifique business plan avec des pages de données statistiques qui a mis des mois à être rédigé se révèlera souvent complètement inutile dès les premiers lancements. Il y a une citation anonyme sur internet qui dit : « le business plan vaut 1, le produit vaut 10 et les premiers clients valent 100 ». De même pour les études de marché où l’on fait une segmentation détaillée de la cible du produit. La vérité, malheureusement, c’est que c’est généralement après avoir lancé son produit que l’on découvre quels types de personnes sont intéressés, et pas avant. Par exemple, Olivier Roland est un célèbre blogueur qui vend des formations en entreprenariat. Initialement, il avait lancé des campagnes pour promouvoir ses formations payantes auprès de jeunes non diplômés. Mais il s’est vite rendu compte que ses produits séduisaient plutôt des cadres surmenés rêvant de changer de vie, et il a donc changé sa communication en conséquence.

2) Méfiez-vous de tous ces professeurs devins qui pensent prédire à coup sûr le succès ou l’échec de votre idée !

Michael Porter est un petit peu le dieu de toute la science du management. Professeur pendant longtemps à la Harvard Business School, il passe son temps dans la presse à prétendre détenir les solutions miracles pour faire marcher n’importe quelle entreprise. Mais les rêves et la réalité coïncident rarement. En-effet, petit tache d’encre : la propre entreprise de consulting dirigée par Porter a fait faillite de manière spectaculaire il y a quelques années. La morale de l’histoire, c’est qu’il ne faut pas tenir compte de tous les avis des mentors qui vont parier à coup sûr que votre entreprise échouera. Les très bons livres de management donnent tous des stratégies dont s’inspirer pour augmenter les chances de succès de votre entreprise. Mais ils ne disent pas « Votre idée doit avoir ces 15 caractéristiques très précises, il faut que vous lanciez votre entreprise exactement à cette période de votre vie, avec au minimum X associés et Y sommes d’argent ». Ces auteurs, contrairement à Michael Porter, ne sont pas là pour jouer aux devins. Et ils n’enseignent pas en école de commerce.

3) Dernière chose fausse enseignée en école de commerce : « Plus une entreprise est grosse et complexe, mieux c’est »

La grande mode depuis 50 ans, dans les écoles de commerce, c’est d’enseigner à faire fusionner les entreprises pour les faire grandir. Et c’est exactement ce que font souvent les nombreux patrons diplômés de Master in Business Administration : passer leur temps à grouper des grandes entreprises déjà immenses. Par exemple, il y a deux ans, deux groupes hôteliers dans le top 10 mondial, Marriott et Starwood, ont fusionné. Ces immenses transactions sont sûrement impressionnantes, et enrichissent beaucoup les banques qui les organisent, mais laissons parler les statistiques. D’après une étude réalisée sur une période de plusieurs années, seules 10 % de ces transactions ont des résultats positifs. La raison : organiser la fusion de deux géants coûte d’énormes sommes d’argent et crée des désordres d’organisations immenses au sein des deux entreprises.

Cliquez-ici pour lire mon article sur les 5 savoirs à retenir du fondateur de Mac Donald.

Pour approfondir, vous pouvez lire Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études d’Olivier Roland.

Découvrez maintenant notre formation !
Richman

Author Richman

More posts by Richman

Leave a Reply