was successfully added to your cart.
Category

Productivité

génie

Comment avoir des éclairs de génie accidentel

By | Productivité | 2 Comments
Découvrez maintenant notre formation !

1) Qu’est-ce qu’un exercice d’écriture libre ?

Cela par d’un constat très simple : le simple fait d’écrire stimule la pensée. Donc même si vous n’avez aucune idée de ce que vous pourriez écrire, les idées viendront toutes seules pendant que vous écrirez. Votre cerveau est beaucoup plus puissant que ce que vous imaginez, et il contient un nombre incroyable d’histoires, d’images et d’idées : regardez le mécanisme des rêves, par-exemple. Voyons donc comment avoir des éclairs de génie accidentel.

2) Tous les bénéfices des exercices d’écriture libre

L’écriture libre permet d’utiliser votre corps pour hacker votre cerveau afin que celui-ci vous aide davantage. Parmi tous les bénéfices, cela permet d’augmenter votre créativité, de se souvenir de choses oubliées, de provoquer des réactions en chaîne d’idées et de comparer vos pensées d’un jour à l’autre.
Il existe à l’intérieur de vous un éditeur qui censure toutes vos pensées étranges. Cela permet de bien s’insérer dans la société en évitant de paraître stupide et ridicule, mais cela supprime aussi tous vos raisonnements originaux. L’écriture libre permet de lutter contre cette censure.
Certaines de vos pensées valent de l’or, mais votre cerveau n’est définitivement pas une carte de mémoire fiable pour les stocker. D’où l’importance de les mettre sur papier.

3) Quelques conseils pour vos séances d’écriture libre afin d’avoir des éclairs de génie

  • Premièrement, allez-y doucement. Il ne faut pas vous en vouloir si vous ne découvrez pas des idées hors du commun dès la première fois. Pour avoir des résultats intéressants, le mieux est d’utiliser seulement 90% de votre capacité et de rester détendu.
  •  Ensuite, écrivez vite et de manière continue. Si votre cerveau sait que votre main va continuer à écrire vite, il va s’adapter et augmenter sa productivité. De plus, quand votre vitesse d’écriture est élevée, pas le temps pour la censure du politiquement correct : vous allez pouvoir formuler des idées originales que vous n’oseriez pas dire en public. Si jamais vous ne savez pas quoi écrire, écrivez des choses sans intérêt. Oui, vous avez bien lu. —– — L’important est de ne surtout pas interrompre l’écriture. En dernier secours, afin de rester continu, vous pouvez même réécrire le dernier mot. Ici, la quantité est plus importante que la qualité.
  • Mettez un minuteur pour la durée pendant laquelle vous pratiquez l’exercice. De cette façon, vous vous promettez d’écrire et de penser intensément pendant un certain temps. Lorsque celui-ci est terminé, vous pouvez vous reposer.
  • Ne vous souciez pas de toutes les règles d’orthographe ou de grammaire : cela vous distrairait de votre mission principale. Utilisez un langage avec lequel vous êtes à l’aise : ne vous forcez pas à écrire en langage soutenu si cela ne vous correspond pas.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez imposer une direction générale à votre séance d’écriture libre. Cela signifie que plutôt que de commencer par ce qui vous vient à la tête, vous à l’avance un mot ou une phrase qui sera un point de départ.

4) Un exercice d’écriture libre pour les entrepreneurs et chefs d’entreprise

Je pense que vous serez tous d’accord, le métier d’entrepreneur consiste beaucoup à résoudre des problèmes. Pas des problèmes mathématiques avec des équations, mais des défis et des challenges pour lesquels il n’existe pas une seule bonne réponse. Pour trouver des solutions, voici ce que vous pouvez faire. Il y a probablement des gens avant vous qui ont été confronté à des défis à peu près similaire. Faites une séance d’écriture libre où vous allez poser sur papier ce qui a déjà été tenté face à des situations comparables. Certaines choses seront inutilisables, mais même si seulement 1/10ème de ce que vous avez écrit peut servir, où que vous avez un seul éclair de génie, l’exercice vaut le coup.

Pour approfondir, vous pouvez lire Accidental Genius de Mark Levy.
Cliquez-ici pour lire mon article sur le pouvoir de la pensée.

Découvrez maintenant notre formation !

Le principe 20/80: la méthode qui va changer votre vie

By | Productivité | No Comments
Découvrez maintenant notre formation !

1) 20% des actions produisent 80% des résultats, nous dit Pareto

Il existe un principe presque universel. Généralement, une petite partie des actions produit la grande majorité des résultats. Par-exemple, une minorité de la population contrôle la majorité des richesses. Une petite partie est responsable de presque toute la délinquance (c’est un économiste italien du nom de Pareto qui a trouvé cette loi). Et ce qui est intéressant, c’est que ce principe peut vous permettre d’améliorer votre productivité, d’augmenter les résultats de votre entreprise, et de mener une meilleure vie !

2) Comment vous pouvez devenir plus efficace

  • 20% de votre travail rapporte 80% du bénéfice
  • environ 20% de vos clients rapportent 80% du bénéfice
  • 20% des produits que vous vendez rapportent 80% du bénéfice
  • seulement 20% de vos clients sont responsables de 80% des problèmes
  • 20% des employés produisent 80% du travail

Cela vous semble peut-être improbable, mais il y’a pourtant de fortes chances que ce soit vrai. Bien sûr, c’est contre intuitif. Naturellement, on aurait tendance à penser que toutes les parties d’une entreprise sont d’une importance égale. Elles ne le sont pas.

3) Maintenant, passons à l’action

Prenez une feuille de papier et un stylo, allez, faites-le maintenant ! Regardez les nombres, pour trouver quelles sont les activités qui vous rapportent le moins d’argent en proportion du temps que vous y consacrez, et supprimez- les. Et faites de même pour tous les points que j’ai évoqués dans la partie 2. Vous allez sans doute être réticents à le faire. Après tout, cela signifie se séparer de certains employés, et refuser des clients ! Pourtant, cela est nécessaire, car l’objectif est de rendre l’entreprise aussi simple et productive que possible. En-conclusion, pour approfondir, je vous conseille Le principe 20/80 de Richard Koch.   Cliquez ici pour lire mon article sur la méthode Getting Things Done, qui vous permettra d’avoir une organisation efficace et de ne pas faire l’erreur classique avec les listes to-do.

Découvrez maintenant notre formation !
Getting Things Done

La méthode Getting Things Done: comment s’organiser pour réussir et traiter toutes les choses à faire

By | Productivité | No Comments
Découvrez maintenant notre formation !

 1) La difficulté de s’organiser lorsque l’on est assailli de tous les côtés

Lorsque vous travaillez dans une entreprise, que ce soit en tant que propriétaire ou salarié, vous avez souvent une quantité de petites taches à faire assez impressionnante. Par-exemple, envoyer un email, vérifier l’avancement d’un projet ou rappeler un client. Or lorsque vous êtes totalement submergés, et que vous passez votre temps à être angoissé car vous craignez d’avoir oublié quelque chose, il est impossible d’être productif. Comment voulez-vous vous concentrez pleinement sur un projet si vous devez en même temps penser à tous ce qu’il faudra faire après le jour même ? Voila pourquoi je vous recommande d’utiliser la méthode Getting Things Done.

2) Des méthodes d’organisation souvent inefficaces

Beaucoup de gens, lorsqu’ils essayent de mettre des rappels pour se souvenir de quelque chose, créent un véritable bazar. Vous avez peut-être vu ces écrans d’ordinateurs ou ces bureaux recouverts de post-it. On se demande bien comment la personne qui les utilise fait pour s’y retrouver et pour s’en sortir ! La réponse est que, généralement, elle est totalement perdue et ne s’y retrouve plus dans son système de rappels.

3) Le principe de la méthode Getting Things Done

Maintenant je vais vous donner une solution concrète pour remédier à ce problème. Prenez un stylo et une feuille de papier (allez-y, faîtes le vraiment !) Maintenant, vous allez écrire toutes les actions que vous devez faire qui traînent dans votre esprit. Mais attention : chaque action doit occuper une page séparée. Ensuite, mettez toutes les feuilles dans une boite, que l’on appellera boite à intrants. Lorsque vous avez du temps libre, vous allez les prendre une par une. A chaque fois que vous sortez une feuille, voici ce que vous devez faire : – si l’action prend moins de deux minutes, faîtes la immédiatement – si elle doit être effectuée à un moment précis dans le futur (par-exemple, assister à une réunion demain à 8 heures) ou si elle prend plus de deux minutes, écrivez-la sur un agenda à la date où elle doit être effectuée. Attention : l’agenda doit ensuite être consulté tous les jours, et les actions décrites être effectuées à la date indiquée, sinon vous tombez dans le piège de la procrastination.

4) Appliquez là au quotidien !

Bien évidemment, pour que cette méthode soit efficace, il faut que vous la pratiquiez tous les jours. Autant que possible, ayez toujours des feuilles de papier et un stylo sur vous. Dès qu’il vous vient une idée de quelque chose à faire, notez là. Puis, déposez la dans votre boite à intrants (Il est important que les intrants soient entreposés dans une boite dédiée, et non pas posés directement sur votre bureau. En-effet, si ce n’était pas le cas, vous seriez déconcentré pendant votre travail). Il est impératif que la boite à intrants soit vidé au minimum tous les jours. Si ce n’est pas le cas, la méthode devient inutile.

5) Utilisez cette méthode ailleurs qu’au travail !

Je vous recommande vivement d’appliquer l’organisation que j’ai décrite également pour toutes les choses que vous avez à faire qui ne relèvent pas de votre travail. D’ailleurs, vous pouvez utiliser cette méthode même si vous ne travaillez pas dans une entreprise. Je dirais même qu’un collégien qui cherche à s’organiser pour ses devoirs pourrait en tirer un grand bénéfice ! Alors, enseignez-là à vos enfants ! Pour approfondir, je vous recommande bien sûr la lecture du livre Getting Things Done de David Allen. Si vous n’avez pas le temps, vous pouvez vous procurer un résumé détaillé en cliquant ici. Pour lire mon article sur la création de Start-up, cliquez ici.

Découvrez maintenant notre formation !