was successfully added to your cart.

Comment continuer à s’auto-éduquer lorsque l’on n’aime pas lire

By 27 December 2017Développement personnel

Il y a plusieurs méthodes pour continuer à s’auto-éduquer tout au long de sa vie. La première, la plus évidente, c’est de lire. Après tout, les livres sont un excellent moyen pour acquérir du savoir à petit prix. En particulier dans les domaines de la création d’entreprises, de la finance, du marketing et de la vente, vous pouvez apprendre d’entrepreneurs et d’hommes d’affaires hors du commun, pour les quelques euros que coûte l’achat du livre.

Mais le problème, c’est que la plupart des gens lisent très peu, et quand ils lisent, c’est uniquement de la fiction, et non des livres pratico-pratiques. Alors l’idée de se lancer dans la lecture de tous les livres du Personal MBA, une liste des 99 meilleurs livres en management au monde, dont beaucoup atteignent les 400 pages, apparaît comme un défi impossible pour la majorité. Pas de panique : les livres sont un très bon moyen pour s’auto-éduquer dans tous les domaines, mais pas le seul. Une seconde méthode, c’est d’utiliser tous les supports vidéo qui sont disponibles sur internet. Je suis convaincu qu’il faut utiliser une méthode d’apprentissage qui vous plaise : moi qui déteste les vidéos, je ne vais pas en faire mon support.

Commençons par le marché des formations payantes en ligne, les fameux MOOC  (massive open online course). En France, vous avez sans doute entendu parler d’OpenClassrooms. Ce site propose des formations d’excellente qualité dans des domaines très variés comme la création d’entreprises et l’informatique. Si vous souhaitez acheter une formation sur OpenClassrooms, vous pouvez bénéficier d’une réduction en cliquant sur cette bannière et en utilisant le code qui y est indiqué.

 

 

 

 

 

Si jamais votre niveau d’anglais est assez bon, l’offre anglophone possède une quantité de contenus bien plus grande. Je vous invite à visiter les sites de Coursera, d’EDX, et d’UdaCity. La particularité de cette dernière est que dans chaque formation, vous devez faire un ou plusieurs projets qui vous permettent d’avoir un portfolio à présenter à des employeurs potentiels. Je vous accorde qu’on vous regardera sans doute avec des yeux ronds si vous montrez cela dans une candidature à la SCNCF ou chez Total, mais pour travailler chez Google ou Apple, cela peut être très bien vu. Pour Coursera, la plupart des cours sont gratuits mais vous devez payer pour pouvoir passer les certificats (un des intérêts de ceux-ci est que leur obtention peut davantage vous motiver à suivre les cours).

Voici le lien pour accéder à UdaCity.

Cliquez-ici pour découvrir comment sortir de la procrastination et réaliser vos rêves.

auto-éduquer

Richman

Author Richman

More posts by Richman

Leave a Reply